Auto-edition.com Info en 1 clic
Etre vraiment indépendant Vendre des livres en papier et numériques -->
Le guide de l'auto-édition,
papier et numérique
livres essentiels

Suivant votre niveau
Roman Théâtre Essai

Livres conseillés
Auto-edition.com La boutique
Accès
La boutique 

Auto-edition.com
Menu clarifié 

AUTO-EDITION
Accueil 
AUTO-EDITION
Le guide 
Le forum 
Affaire au TGI de Paris 
Hymne auto-édition (Jacques Brel)  
CONTACT 
Un Menu du site. Le livre numérique.

acheter ebook francais pas cher : tarif décent 5 euros maxi

les sites qui refusent des prix exorbitants, genre 10% de remise par rapport au papier

Acheter et télécharger des ebooks pourrait être simple et pas cher.

Mais c'est compliqué, avec des DRM, et cher, à cause des éditeurs alléchés par l'envie des costumes en or.
Les boutiques d'ebooks français proposent surtout des livres numériques trop chers en espérant que les fans paieront le prix demandé !

Mais il existe des alternatives : des éditeurs ont décidé de rendre l'ebook français attractif. Ces ebooks sont alors en vente "presque partout" mais ne bénéficient pas toujours de la même promotion que d'autres !

Etre éditeur de livres numériques et électroniques est facile quand on est écrivain...
Sur Amazon, par exemple, un petit aperçu d'ebooks de grande qualité à tarif décent. Quant il s'agit de 9,99 euros, c'est pour 5 romans ! Je vous conseille la lecture de "PEUT-ETRE UN ROMAN AUTOBIOGRAPHIQUE" ( à 1 euro 99 ! Et sûrement bien meilleur que du Levy !)


Les boutiques françaises recommandées :

- cinqeuros.fr , acheter ebook pour ipad et autres liseuses à cinq euros maxi, cinq euros étant pour ce portail un juste prix maximum du livre numérique.

- Sur le site de l'écrivain ecrivainenfrance.com ventes livres numériques à partir de 1 euro 49.

Pourquoi les livres numériques tardent à s'imposer ?

En 2011 : Le catalogue est encore trop faible, et surtout trop cher.
La plupart des ebooks disponibles sont d'ailleurs gratuits, ce sont des livres ou documents libres de droit.
En 2012 : Une question de prix et de lobbying dans les médias français. Non les livres en papier achetés dans les librairies ne sont pas mieux que les ebooks achetés sur Amazon ! C'est la même oeuvre. Ou une oeuvre meilleure. Ou une oeuvre indisponible chez le libraire.


L'information connue sur le sujet des ebooks par les drançais est souvent très faible ou fausse. La comparaison avec le marché du disque n'est pas pertinente : le libre de droits dans la chanson française est faible alors que dans la littérature, la majorité des oeuvres majeures sont libres de droits, téléchargeables gratuitement.

Les consommateurs SOUHAITENT 50% moins cher que LE LIVRE PAPIER ? Les éditeurs installés le refusent MAIS des écrivains indépendants accordent plus...
Les éditeurs installés ont du mal à NE PAS VOIR INTERNET COMME LE MOYEN DE GAGNER PLUS.

Les écrivains ont donc deux véritables choix : l'indépendance ou attendre le triomple (lantement en 2011) dans notre pays des plateformes Apple et Amazon (peut-être Google) qui élimineront de la chaîne traditionnelle du livre, les éditeurs et les libraires, et se comporteront décemment avec les auteurs en leur reversant 70% des revenus.

Les écrivains qui signent un avenant à leur contrat papier pour le versant "numériques", prennent donc le risque de ne perdre le "LIBRE DE DROITS NUMERIQUES" pour leur oeuvre.

De mai 2011 à juin 2012, la métamorphose du paysage de l'édition est déjà énorme. Ce n'est qu'un début !

Selon vous, quel est le juste prix d'un ebook ?





Notez votre commentaire

-- le 16 décembre 2012 à 20 : 33
écrit par Hichem : Je pense que 3€ maximum est raisonnable pour un ebook, sachant que l'oeuvre est immatérielle, donc lorsqu'on lit un ebook on n'a pas droit à un beau livre, une belle couverture et la sensation agréable de feuilleter son bouquin préféré.
C'est de la consommation pure et dure, sans strass ni paillettes, on va droit à l'essentiel, et c'est très bien, mais pas à 15 euros. A ce prix autant acheter un vrai livre !
De plus les ebooks payants sont pour la plupart protégés ce qui nous empêche de les partager quand on les a finis, chose que l'on peut faire avec un vrai livre.
Pour ma part j'aime bien quand j'ai fini un bon livre que je trouve intéressant, le conseiller ou le prêter à quelqu'un afin de transmettre un savoir, ou tout simplement de partager ses goûts avec ses proches.
Non, non et non ! Les prix exorbitants pratiqués pour les livres numériques par les maisons d'édition sont ridiculement élevés ! Personne de normalement constitué ne devrait contribuer à cette arnaque en les achetant.
Enfin, comme pour tout, je pense que l'on finira par évoluer dans le bon sens. Du moins je l'espère.

- le 29 juillet 2011 à 12 : 04
par ebooks : Il est vrai que lorsqu'on souhaite acheter des ebooks francais, le plus souvent ils sont trop chers...

- le 19 juin 2011 à 09 : 03
par 5 euros : oui un tarif décent à 5 euros maxi, c'est ce que je pense aussi...



Voir sujet précédent du forum
Si vous souhaitez aborder un autre sujet : Vous pouvez débuter un nouveau sujet en respectant le thème du site.
sur le forum : Montcuq peut également rire du youtubeur Le Rire Jaune
Lecture analyse auto-édition.