Auto-edition.com Info en 1 clic
Etre vraiment indépendant Vendre des livres en papier et numériques -->
Le guide de l'auto-édition,
papier et numérique
livres essentiels

Suivant votre niveau
Roman Théâtre Essai

Livres conseillés
Auto-edition.com La boutique
Accès
La boutique 

Auto-edition.com
Menu clarifié 

AUTO-EDITION
Accueil 
AUTO-EDITION
Le guide 
Le forum 
Affaire au TGI de Paris 
Hymne auto-édition (Jacques Brel)  
CONTACT 
Un Menu du site. Le livre numérique.
Les droits d'auteurs pour les écrivains... gardez vos droits !
une expérience à méditer : ne renoncez jamais à vos droits

Un écrivain doit-il renoncer à ses droits d'auteur quand on lui demande en contrepartie de l'édition de son livre ?

Sous le titre "Les droit d'auteurs !", je reçois un message à méditer pour de nombreux auteur :

Je viens de finir un premier Roman de Mémoire intitulé (je supprime le titre, non à la demande de l'auteur mais pour lui permettre sa recherche d'éditeur sans que ce témoignage puisse lui porter préjudide).
Ouvrage de 475 feuillets.
J'ai pris contact avec certains Editeurs et quel ne fut pas ma stupéfaction de constater que si je voulais qu'ils impriment mon livre je devais, pour commencer, abandonner tous mes droits d auteur.

Comme je l'ai dit à l'un d'entre eux, lors d'une entrevue : Comment pouvez-vous exiger que je renonce à ces droits ?, savez-vous que j ai travaillé durant neuf ans pour écrire ce livre, j ai dû me déplacer et pendant des journées entières je me suis penchée sur des archives et du moment que je vous le transmets pour l'impression je n'ai plus aucun mot à dire.

Je n'arrive pas à comprendre comment tant d'écrivains sont d'accord pour concéder leurs droits.
Et jusqu'à aujourd'hui, malgré de nombreuses recherches sur internet, je n'ai trouvé personne qui contestait cet état de fait.
C'est tout ce que je voulais vous dire,
cordialement
Cécile


Réponse de Ternoise :
Si ! Je vous l'écris : ne renoncez jamais à vos droits.
Comme j'ai déjà écrit "ne payez jamais un éditeur."

Récemment, dans un salon du livre, une auteure était très fier d'avoir publié de nombreux livres chez des éditeurs. Je lui ai posé la question des droits d'auteur. Pour sa meilleure vente, le livre publié chez l'éditeur le plus connu : "j'ai renoncé à mes droits d'auteur mais c'est mon choix."
Elle a vendu 3000 exemplaires, elle ne touchera pas un centime. C'est son choix : elle peut parader avec son livre publié chez un "grand éditeur."

J'ai aussi écrit Le guide de l’auto-édition numérique en France pour démontrer les dérives de l'édition à la française et l'opportunité historique de l'ebook...



Notez votre commentaire

- le 18 octobre 2011 à 18 : 18
bon conseil : gardez vos droits vos droits d'auteurs, chers écrivains. J'ai ainsi toujours refusé de signer les avenants numériques de mes romans mais j'ignire su j'ai le droit de publier ces textes en numérique ?

- le 02 septembre 2011 à 16 : 58
par jean : c'est terrible mais ça existe parfois de pareilles demandes...



Voir sujet précédent du forum
Si vous souhaitez aborder un autre sujet : Vous pouvez débuter un nouveau sujet en respectant le thème du site.

sur le forum : Montcuq peut également rire du youtubeur Le Rire Jaune
Lecture analyse auto-édition.